• Antoine Wendo Kolosoy (Congo)

    Musicien congolais, un des « pères » de la rumba congolaise, Antoine Kalosoyi (qui deviendra officiellement Kolosoy) naît en 1925, dans le territoire Mushie, dans la région du Bandundu, au Congo belge (aujourd'hui République démocratique du Congo). Il chante très jeune à Léopoldville (aujourd'hui Kinshasa), dans l'orchestre de Victoria Léo - il créera par la suite l'orchestre Victoria Kin. Il débute une carrière de chanteur en 1936, et on lui attribue très vite le sobriquet de « Windsor », référence au duc de Windsor, qui se transforme en « Wendo Sor » avant de devenir simplement « Wendo ». Wendo Kolosoy, qui est aussi appelé « Papa Wendo », devient l'une des figures importantes de la rumba congolaise naissante. Cette musique et surtout la danse qui l'accompagne, permet aux danseurs africains de briser le carcan des convenances imposées par les colonisateurs. En 1948, Marie-Louise, chantée avec Henri Bowane, devient un « tube » phénoménal. (Chanson jointe : "Marie-Louise".)

    Lire la suite...


  • Bana (Angola) 

    Monstre sacré de la musique capverdienne, assez peu connu en France mais plus fameux au Portugal et en Hollande, Bana a une voix d'or. Elève privilégié du mythique B.Leza, globe-trotteur au service de la morna, membre du groupe Voz de Cabo Verde, créateur du label Monte Cara (du nom de la montagne en profil de visage faisant face au port de Mindelo), hôte et mécène de Cesaria Evora pour son premier concert au Portugal en 1985, auteur d'une cinquantaine de disques (dont peu sont sortis en CD), la carrière de Bana, longue de plus de 50 ans, est digne de celle des plus grands artistes internationaux.

    Reconnu et récompensé (médaille du Mérite au Cap Vert et au Portugal, médaille de S.Vicente en 2003), Bana ne chante plus que très rarement et a laissé entendre qu'il n'enregistrerait plus.

    Lire la suite...


  • Née d’une mère cuisinière et d’un père musicien, Césaria Evoria est la représentante la plus connue de la morna, la musique identitaire du Cap-Vert, un archipel africain, anciennement colonisé par les Portugais. Après plus de 30 ans de carrière, elle acquiert une notoriété tardive en 1992, avec son quatrième disque chez le label Lusafrica, « Miss Perfumado ». Mondialement connue, Césaria Evoria remporte le Grammy Award de la catégorie « Musiques du monde », ainsi qu'une Victoire de la musique en 2004. Elle décède le 17 décembre 2011 des suites de problèmes cardiaques et respiratoires. (Chanson jointe : "Petit Pays".)

    Lire la suite...


  • Francisco Xavier da Cruz (B. Leza)Francisco Xavier da Cruz, "B. Leza" (Cap-Vert)

    Francisco Xavier da Cruz, dit B. Leza -son pseudonyme professionnel- est le poète et compositeur le plus célèbre du Cap-Vert, et est aussi l'oncle de Cesaria Evora.

    Il a enseigné le style musical emblématique du Cap-Vert, la Morna, à Evora et Bana, et a joué avec ce dernier jusqu'à sa mort en 1958.

    Dans les dernières années de sa vie, B. Leza a été atteint de paralysie et a été contraint d'utiliser un fauteuil roulant - Bana devait le conduire à des spectacles. Il a réussi à réinventer la Morna pour compenser son manque de souffle en raccourcissant les phrases et les syllabes « avalées ». Ces changements ont depuis effectivement été incorporés dans le style musical de plusieurs artistes.

    Lire la suite...


  • Hugh Masekela Ramopolo (né le 4 Avril, 1939) est un trompettiste, bugliste* (sorte de trompette*), cornettiste, compositeur et chanteur sud-africain.

    Sa musique vivante dépeint les luttes et les souffrances, ainsi que les joies et les passions de son pays. Depuis 1954, celle-ci reflète de près son parcours personnel. L'agonie, les conflits et l'exploitation en Afrique du Sud, subis au cours des années 1950 et 1960, l’inspirent à propager le changement politique. Sa musique a dénoncé l'apartheid, l'esclavage, le gouvernement, les difficultés que vivaient les individus. Masekela a atteint une part importante de la population qui se sentait opprimée en raison de la situation du pays. Il a été marié à la célèbre chanteuse sud-africaine Miriam Makeba. (Chanson jointe  : "Bring Back Nelson Mandela".)

    Lire la suite...


  •  

    Souleymane Faye (Sénégal)

    Souleymane Faye -surnommé Diego- est considéré comme l'un des plus grands paroliers sénégalais. Solitaire et imprévisible, il a été le chanteur de Xalam avant de commencer une carrière solo en 1980. Parmis ses succès, l'album Gawlo & Diego, réalisé avec sa complice Coumba Gawlo, fut le hit de l'été 2003. (Chanson jointe : "Amy Ndiaye".)

    Lire la suite...





    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique